add share buttons

BOUBACAR LA PASSION DU FUTUR » : Moussa Séne Absa éblouit son monde à travers ce film

Le cinéaste Moussa Séne Absa, vient de réaliser un film documentaire sur la personne de Boubacar Camara, un ancien des Douanes qui a su apporter de profondes réformes dans cette boîte depuis sa nomination en 2000. Ce film de 30 minutes pour un tournage de 45 heures, est le fruit d’une rencontre avec un jeune sénégalais qui une ambition pour à la jeunesse.

 

Après quelques jours de l’ouverture de la 13ème édition de la Biennale de l’art africain contemporain qui se tient du 03 mai au 02 juin 2018, à Dakar, le cinéaste Moussa Séne Absa, en a profité pour parler du 7ème art, en procédant hier au lancement de son film intitulé « Boubacar la passion du futur ». Selon lui, le choix sur cette personne est guidé par son dévouement pour le Sénégal avec des idées extraordinaires à l’appui. Il était soldat de deuxième classe dans l’armée sénégalaise, contrôleur et inspecteur des douanes, puis Directeur général de cette boîte, docteur en droit et inspecteur général de l’État. C’est cette persévérance qui a poussé le cinéaste à monter ce film documentaire de 30 minutes après un tournage de 45 heures sur cet homme qu’il qualifie de « bibliothèque ». Ce film a ébloui tout son monde le temps d’une diffusion, retraçant toute la vie de ce monsieur. « Avec le parcours de Boubacar, j’ai retrouvé des viatiques qui ont disparu dans ce pays. Des viatiques qui ont pour nom l’abnégation, le courage et toutes les valeurs qui sont pour moi fondamentales », a déclaré le cinéaste. Selon lui, en parlant avec Boubacar Camara, il a découvert une nouvelle politique possible, une nouvelle façon de faire possible, un nouveau regard sur la société possible. « Il y a qu’à même dans cette société encore, des éléments de valeur qui sont inébranlables dans leur commission, qui ne sont pas là pour des intérêts matériels », a expliqué moussa Séne Absa, qui dit que ce film participe à l’éducation des enfants, en les permettant de s’abreuver dans cet « océan de connaissance » qu’est Boubacar Camara. « C’est un leader », précise ce dernier. Avant de souligner : « Boubacar c’est la droiture à toute épreuve ». Tout en faisant part que rien ne lui empêche d’être président de la République avec sa vision claire des choses pour amener son pays aux lois. « Ce qui est important c’est ce qu’il prépare pour la jeunesse sénégalaise pour changer son destin », a-t-il réitéré.
Le concerné Boubacar Camara, après avoir suivi le film de Moussa Séne Absa, a eu des réactions de gratitude vis-à-vis au cinéaste qui s’est intéressé en sa modeste personne, et d’espoir pour ces images diffusés et qui peuvent servir aux jeunes. Selon lui, les jeunes doivent d’abord s’interroger sur leur destin et ensuite prendre conscience pour comprendre comment on en est arrivé là et enfin s’engager. « Un jeune qui ne s’engage pas est un jeune mort avant de vivre », a-t-il déclaré. Parlant d’une éventuelle candidature pour la présidentielle de 2019, ce dernier de faire savoir qu’au moment opportun, il s’adressera au peuple sénégalais. « Ce qui m’intéresse c’est l’intérêt du Sénégal qui est toujours malmené depuis 58 ans. Chaque fois qu’il est menacé et n’est pas suffisamment pris en compte, je suis en colère », a-t-il fait savoir.

Idrissa NIASSY/senpressenet@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *