add share buttons

2ème vaccin contre Ebola: 500 000 personnes vaccinées

Médecins sans frontière (MSF) a participé ce jeudi 14 novembre à Ngoma (Rdc), à un effet clinique sur le 2ème vaccin contre la maladie à virus Ebola. Pour le moment 500 000 personnes sont prévues pour cette manche qui se fera en deux doses. 

 

Après le premier vaccin jugé efficace et qui était donné aux personnes à risque, la République démocratique du Congo (Rdc) a lancé ce jeudi 14 novembre un second vaccin contre la maladie hémorragique à virus Ebola. Selon Médecins sans frontière (Msf) qui participe dans ce travail avec un groupe dorganisations internationales, ce 2ème vaccin intervient pour une « solution complémentaire » au premier. Et aura pour vocation la couverture préventive pour la population  qui nest pas concernée par le premier vaccin. « Ce second vaccin aura une action totalement complémentaire », a déclaré Véronique Urbaniak, coordonnatrice vaccination pour Médecins sans frontière. Pour le moment, le protocole détude prévoit jusqu’à 500 000 personnes volontaires à vacciner. «Cest à dire, ces 500 000 personnes reviendront deux fois pour se faire vacciner. Après avoir reçu la première doses, ces personnes reviendront deux mois plus tard pour une deuxième injection », renseigne-t-elle dans un communiqué qui nous est paru. Avant de poursuivre : « Cette vaccination se fera à peu près quatre mois dans cette province de Ngoma  et au Nord Kivu ».

Les activités cette deuxième opération de test se poursuivront en fonction de l’avancée de l’épidémie qui a déjà occasionné la mort de plus de 2 200 personnes dans ce pays d’Afrique centrale depuis août 2018.

Plus de 250 000 personnes avaient bénéficié du premier vaccin contre Ebola.

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *