add share buttons

Snobée pour la 2ème année consécutive par l’ANPS: La Fédération sénégalaise de Karaté déplore sa « mise à l’écart »

‎Le Ballon d’or sénégalais ou le Trophée Jules François Bocandé de l’Assituation nationale de la presse sportive  (ANPS), dévoilé le mardi dernier à Dakar, n’enchante pas toutes les composantes sportives du pays. La preuve en date de la réaction de la Fédération sénégalaise de karaté. Celle-ci a fendu un communiqué dont Senpresse.net a reçu copie pour deplorer ce qu’elle qualifie de « mise à l’écart » du karaté pour la deuxième fois consécutive dans les nominations au Ballon d’or.

 COMMUNIQUE DE LA FÉDÉRATION SÉNÉGALAISE DE KARATÉ :

Pour la deuxième année consécutive, le karaté n’est pas retenu dans les nominés du gala de l’ANPS. Maman Amina DIONE, double championne d’Afrique de karaté ( en équipe et en individuel -68kg) n’a pas été retenu alors que les 2e, 3e et 4e places sont décernées à des médaillés d’argent. Cela démontre que nos journalistes sportifs ne sont pas réellement  informés des résultats de nos sportifs.

La FSKDA ne remet pas en cause le mérite des nominés qui ont défendu vaillamment le drapeau national mais déplore au plus au point cette mise à l’écart du karaté.

Le karaté continue dans sa recherche perpétuelle de performances comme par le passée (médailles mondiales et médailles africaines) pour l’amour de la discipline et l’esprit de patriotisme. Les karatékas feront partie des futurs médaillés olympiques du Sénégal s’il plait à Dieu.

La FSKDA félicite tous les athlètes qui défendent les couleurs nationales avec des moyens limités toutes disciplines confondues. Mention spéciale aux athlètes Médaillés.

Remerciements au CNOSS et au ministère des sports pour les efforts fournis pour accompagner les fédérations.

Sportivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *