add share buttons

Décès de Yacine Sané à Sicap Mbao: La police dément la mort par agression

On en sait maintenant la vraie version de la mort hier matin à Diamaguene Sicap Mbao de Yacine Sané. L’information selon laquelle la jeune dame de 31 ans, a trouvé la mort suite à une agression, a été démentie par la police. Selon le communiqué des policiers, Yacine Sané est tombée d’un car rapide après un vol à la tire et qu’elle n’a pas été agressée dans la rue comme relaté dans les médias.

 «Il ressort des premières informations que la dame a été victime d’un vol à l’arraché dans un car de transport en commun communément appelé ‘’Diaga NDIAYE’’. Déterminée à reprendre son sac des mains de l’individu sorti du même véhicule, elle aurait chuté », peut-on lire dans la note parcourue par Pressafrik.
La même source d’ajouter : « Secourue par les Sapeurs-Pompiers, elle succombera à ses blessures en cours de route. Le corps a été acheminé à l’Hôpital Aristide Le Dantec aux fins d’autopsie ».


La police annonce dans la même foulée que : « Le chauffeur dudit véhicule a été interpellé et gardé à vue pour nécessité d’enquête ». Une enquête a été ouverte. 

Avant  de rappeler que : «  Ce mercredi 23 octobre 2019, aux environs de 06 heures 30 minutes, le Chef de service du Poste de Police de Diamaguene Sicap Mbao a été informé d’un accident corporel devenu mortel impliquant la nommée Yacine SANE, âgée de 31 ans de Seydou et de Germaine DIOP, ménagère, domiciliée à Diamaguene Taif ». 

Par Senpresse.net/Pressafrik.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *