add share buttons

Magal 2019 : Les sapeurs-pompiers chiffrent un bilan à mi-parcours non reluisant

Alors que le grand Magal de Touba célébrant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké n’est pas encore fini, les chiffres du bilan publiés à mi-parcours par  les sapeurs-pompiers ne sont pas reluisant. Pour avant et pendant l’événement, les soldats du feu ont fait 238 sorties dont 122 ont été pour des accidents  de la circulation. De ces interventions, ils ont enregistré malheureusement la mort de 13 personnes.

Présents dans toute la cité religieuse, ceux qui ont comme devise, « sauver ou périr », ont eu à secourir 33 malades sur la voie publique. Le travail des sapeurs-pompiers a été au-delà des secours, humanitaire. Car  ils sont intervenus 49 fois pour ravitailler les populations en eau dans les quartiers où le liquide précieux ne coule plus. A mi-parcours, les soldats du feu ont déjà dénombré 360 victimes et trois incendies à Touba. «Cette tendance de 2019 dépasse celle des années précédentes alors que le Magal n’est pas encore fini», rappelé un des envoyés spéciaux de la Rfm hier soir  sur les ondes de sa radio.

Même si le safar, la manifestation phare du départ en exil du Cheikh,  a été célébrée, hier, Touba ne s’est pas vidé de son monde. En effet, il reste la cérémonie officielle et la prière du vendredi qui constituent pour les pèlerins des événements à ne rater.

Par Senpresse.net   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *