add share buttons

Développement et social : Le MDA réceptionne un lot de 180 machines génératrices de revenus

Dans le cadre de l’autonomisation de ses membres en majorité des femmes, le Mouvement du développement alternatif (MDA) qui s’est inscrit avec son président Omar Faye dans une dynamique de partenariat. Lequel est aujourd’hui le fruit du premier lot de 180 machines broyeuses, decortiqueuses etc réceptionné par Omar Faye. Hier en marge d’une rencontre avec ses militantes, M. Faye remerciant Cheikh Guèye l’inventeur desdits engins, a annoncé une réunion avec l’ensemble de ses membres pour établir les conditions de distribution.

C’était un ouf de soulagement hier au siège du Mouvement du développement alternatif (MDA) qui vient de réceptionner un lot de machines génératrice de revenus. Ces engins au nombre 180 reçus, constitués de broyeuse de la patte d’arachide, des décortiqueuses de mil, entre autres, sont le fruit d’un partenariat entre le président de MDA, Omar Faye  et Cheikh Guèye, un compatriote inventeur de machines. Selon Omar Faye il y a plusieurs types de machines qui vont inéluctablement amoindrir les difficultés des femmes dans le monde qui pillent toujours en mains. 

Annonçant la bonne nouvelle comme ça était pour l’IPM à ses membres, Omar Faye a tenu d’abord à remercier son ami d’enfance, Meissa Badou qui grâce à lui ce protocole d’accord avec  Cheikh Guèye a été eu lieu. « J’ai prévu d’organiser une réunion de réflexion avec l’ensemble des membres pour voir comment faire pour la distribution », renseigne le patron de l’MDA. M. Faye qui a récemment séjourné à Ziguinchor sa localité natale qu’il ne cesse de plaider pour son développement, a envoyé déjà deux machines pour la phase teste. « Je remercie au passage le Coordonnateur de Ziguinchor Bouba Wade à qui j’ai remis les deux machines. D’ailleurs j’ai commencé les financements dans la capitale du sud comme je le fais à Dakar », dira-t-il.

Au nombre de 180 déjà reçues sur 315 commandées, ces machines vont être distribuées aux membres du MDA et du RES.   Ce rappel a été fait  par le président Omar Faye qui salue la clairvoyance de son partenaire Cheikh Guèye. Selon M. Faye la première phase consiste à remettre une machine de groupement de quartier car il n’y a pas tous les engins commandés. « Au file à mesure avec la réception prochaine du second lot,  on peut envisager donner à chaque membre une machine », a précisé Omar Faye. 

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *