add share buttons

 Complot contre Sonko : Aly Ngouille dément et invite le leader de Pastef à répondre devant la plénière de l’Assemblée nationale

Aly Ngouille Ndiye, le ministre de l’Intérieur par ailleurs certes, l’une des personnalités les plus informées du pays pour être le premier flic, ne croit pas aux accusations du leader du parti Pastef portées contre leur régime. Non sans démentir formellement Ousmane Sonko qui a récemment révélé de complot contre sa personne pour lui empêcher d’être éligible en 2024, M. Ndiaye dira, « Je ne vois pas l’intérêt quelque on a d’abord à ce temps ci ». «Ousmane Sonko est élu à l’Assemblée nationale et c’est lui qui a soulevé un problème et ce problème est à l’Assemblée nationale. Qu’il aille y traiter à l’Assemblée nationale tout simplement», a-t-il invité sur Rfm matin, le député Sonko. Mieux le ministre de l’Intérieur rappellera, «C’est lui qui a dit que quelqu’un a détourné l’argent du contribuable sénégalais». Mais Aly Ngouille s’empressera  de relativiser, «D’abord c’est un problème privé donc je ne vois pas une affaire de l’Etat ». « Mais comme il a dit que c’est l’argent du pays, l’Assemblée nationale s’est intéressée parce qu’elle est habilitée à connaître partout où l’argent du pays se trouve », a fait savoir le maire de Linguère rappelant « comme ils ont fait des investigations qu’il aille répondre, apporte des preuves pour que le peuple connaisse la vérité c’est ça qui est plus important».

«Mais à ce stade-là dire qu’on veut éliminer telle ou telle c’est prématuré surtout ce qui concerne les élections présidentielles de 2024 », clôt-il le débat.

Par Senpresse.net

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *