add share buttons

Match amical Sénégal vs Brésil : Des sénégalais apprécient unanimement cette confrontation

Sénégal et Brésil qui jouent à 12 heures ce jeudi à Singapour pour un match amical international, semblent aux yeux de nombre de compatriotes comme ceux rencontrés hier nuit à la cité Pénitence de Zac Mbao, un match de coupe du monde. Diversement, ces supporters de l’équipe nationale de ladite cité, trouvés, hier, nuit au tour du thé, ont donné leur avis.   

Le match amical international entre les Lions du Sénégal et la Séléçao du Brésil de ce jeudi à 12 heures, considéré par certains comme historique, est très attendu par les férus de la balle ronde. Hier, nuit, veille de match, au tour d’un thé, des jeunes de la cité Pénitence de Zac Mbao ont donné leurs impressions de ce duel entre Sénégalais et Brésiliens. La trentaine révolue, Lamine Dieng, habitant dans cette cité magnifie ce match. « Nous sommes contents en tant sénégalais de jouer avec le Brésil. C’est la première fois que notre équipe nationale A affronte en amical une telle équipe d’envergure mondiale. C’est une fierté pour tous les sénégalais», a salué M. Dieng interpellant le coach Aliou Cissé sur le classement du onze de départ. «Aliou Cissé doit mettre un bon onze de départ pour pouvoir titiller le géant Brésil », invitera-t-il. Dans le même sens, notre second interlocuteur du nom d’Omar Ba, trentenaire, un vrai fan du Barcelone accueille avec beaucoup de plaisir ce match de ce jeudi. «Avant tout cette rencontre va permettre à notre drapeau national de flotter au niveau international. Jouer avec une équipe comme le Brésil qui est depuis tous les temps l’une des meilleures nations de foot au monde. C’est vraiment une privilège pour nous sénégalais», s’est réjou Omar Bâ. Qui rappelle les différentes consécrations du Séléçao tant au mondial qu’en Copa. A en croire, M. Bâ, «Le Brésil a remporté cinq fois la Coupe du monde, neuf fois la Copa et trois fois la Coupe de la Confédération ». Pour Omar Bâ, « Ce match doit être considéré par les coéquipiers de Sadio Mané comme une rencontre contre le monde ». « Que les Lions rééditent la génération de 2002 qui s’était illustrée fort lors du mondial au Japon et en Corée du Sud en gagnant de grandes nations de foot qui rivalisent aujourd’hui notre adversaire du jour à Singapour », lancera-t-il.

Toujours au tour du thé, Sékou Pouye, l’élève en classe de troisième au Cem de Zac Mbao, salue cette rencontre. « Nous rendons grâce à Dieu d’avoir rencontré le Brésil de Neymar, Thiago Sylva, etc. Ca sera un match de haute facture vue la composition des deux équipes qui ont en leur sein des stars planétaires à l’image de Sadio Mané et Neymar», a laissé entendre ce jeune défenseur central de l’Asc Zac Mbao. Poursuivant Sékou Pouye requinque les Lions, «On doit se dire sur le terrain qu’on va gagner demain (aujourd’hui : ndlr) le Brésil ». Mieux, conseillera-t-il, « Nous devons prendre le match au sérieux sans complexe. Nous attendons un bon match du côté sénégalais ».

Abondant dans la même résonance, Gor Diagne, la trentaine aussi révolue, confie, «Ça sera un match plaisant car c’est la première fois que le Sénégal reçoit en amical une grosse pointure comme le Brésil ». «Ce match va nous rappeler de la Coupe du monde de 2002», conclut M. Diagne.

Ce match amical internationale entre les deux nations même si ce n’est pas la première fois car en 1966, la génération du roi du ballon Pélé avait joué à Dakar, reste la rencontre historique entre Lions et Séléçao.

 

Par Senpresse.net            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *