add share buttons

Le MFDC en deuil: Le Chef rebelle Ousmane Niantang Diatta n’est plus!

Nous venons d’apprendre de la Rfm de la disparition du chef rebelle Ousmane Niantang Diatta du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance  (Mfdc). Selon nos confrères de Bignonainfo, « Il est décédé la nuit dernière à Nioro où il était en soin ». Toujours selon la même source, « les membres de sa famille, Niantang sera inhumé dans son village natale, Tendouck, situé dans le département de Bignona ».

« L’homme sera écroué par une longue maladie. Informé, l’État prend en charge ses frais médicaux et l’évacue en Espagne. A son retour, Niantang change de discours. Il appelle à la paix en Casamance. Depuis lors, il quitte le maquis et s’installe à Nioro où il a rendu l’âme », a rapporté Bignonainfo.

Le défunt chef rebelle à l’image de Salif Sadio, César Atoute Badiate, dirigeait une partie de l’aile combattante du mouvement des forces démocratiques du Sénégal  (MFDC). « Ousmane Niantang Diatta était le bras droit de César Atoute Badiate, chef du front sud du MFDC avant qu’il ne soit séparé de lui et créer son propre commandement », a rappelé le site de Bignona.

Par Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *