add share buttons

ARRIVÉE DU NAVIRE-HÔPITAL MERCY SHIPS: Le poste 14 du PAD immobilisé durant 10 mois

Le plus grand navire-hôpital du monde (Mercy Ships) est dans la capitale sénégalaise pour une durée assez longue de dix (10) mois. Amarré au niveau du poste 14 du Port autonome de Dakar (PAD) qui servait de débarquement d’oignons et de pommes de terre, ce dit poste offrira les conditions de bon séjour à tout l’équipage du bateau. 

 

Le poste 14 du Port autonome de Dakar (PAD), qui servait de débarquement d’oignons et de pommes de terre importés par nos commerçants sera fermé pendant dix (10) mois et mis à la disposition des membres de l’équipage du Mercy Ships (le plus grand navire-hôpital du monde) afin de les offrir les conditions les meilleures d’un bon séjour. Selon le Directeur général du port, Aboubacar Sadikh Bèye, « le poste 14 sera immobilisé pour la bonne cause ». Celle de prendre en charge des milliers de patients atteints de pathologies complexes, comme la fistules obstétricale, la chirurgie générale, les chirurgies maxillo-faciales, plastiques reconstructives. « La venue de ce navire-hôpital constitue un temps fort de facilitation de l’accès aux soins qui est la finalité de la Couverture sanitaire universelle », a-t-il déclaré. Ce bateau séjournera au Sénégal d’août 2019 à juin 2020, avec plus de 400 personnes bénévoles, plus de 40 nationalités et de professions différentes. Plus de 1500 patients présentant des pathologies complexes seront pris en charge dans ce navire. Mais aussi, il servira de renforcement des capacités des chirurgiens et anesthésistes du pays (au total plus de 1500 agent de santé seront formés). Le Directeur du port a annoncé aussi la finalisation du déploiement de la fibre optique avec l’operateur Orange pour permettre le bateau d’avoir du Wifi 24 heures sur 24. « Nous sommes dans le port de Dakar et dans cette capitale du Sénégal afin de célébrer la coopération, le partenariat entre le gouvernement de la République du Sénégal, le peuple, les professionnels nationaux de la santé et notre organisation Mercy Ships pour soigner et apporter espoir aux Sénégalais qui vont avoir accès aux soins chirurgicaux gratuits qui vont transformer leurs vies », a déclaré Donovan Palmer, Directeur général de Mercy Ships. Avant d’ajouter : « Nous crayons qu’avec la grâce de Dieu le programme que nous allons ensemble réaliser au service des populations de cette grande nation, donnera de l’espoir pour un meilleur futur ». Selon lui, à partir de ce jour, sous le leadership du gouvernement, « nous allons travailler ensemble, au bénéfice des milliers de personnes de ce pays qui n’ont pas accès aux soins chirurgicaux  abordables ». Tous nos volontaires, dira-t-il, « sont passionnés par le travail que nous allons réaliser dans les prochains 10 mois, nous sommes là pour se joindre aux efforts que fournissent les chirurgiens, médecins, anesthésistes, infirmiers et tous les autres professionnels de la santé du pays ». Ainsi, tous les soins fournis au cours de cette mission  sont entièrement gratuits et permettront aux patients pris en charge de repartir guéris dans leurs régions, écoles, à leur lieu de travail et dans leurs maisons respectives. Un programme de renforcement des capacités à travers un programme de mentoring et de cours spécialisés sera organiser pour les professionnels médicaux locaux.

Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, prenant la parole lors de la cérémonie officielle des activités du Mercy Ships, a fait savoir que « l’espoir est permis pour des milliers de Sénégalais qui vont se faire soigner gratuitement. Selon lui, l’opportunité est donnée à ces milliers de Sénégalais, en particulier les personnes les plus vulnérables, de retrouver leur dignité.

La première du Sénégal, Marième Faye Sall, marraine de la cérémonie d’accueil du bateau-hôpital, a fait le déplacement au port avec une forte délégation. Selon Penda Mbow porteuse de message de la première dame, « cause ne pourrait être plus noble que de donner espoir à son prochain » et que la Fondation « Servir le Sénégal » est fière d’être aux côtés des travailleurs de ce bateau-hôpital flottant pour faire vivre cette chaîne de solidarité.

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *