add share buttons

Grâce présidentielle: 426 personnes recouvrent la liberté

Le président de la République a sacrifié à la tradition républicaine qui consiste à gracier des prisonniers à la veille de la fête de l’Eid El Alha, communément appelé Tabaski au Sénégal. 

 

D’après un communiqué du ministère de la Justice, plus de 400 personnes ont bénéficié de la grâce présidentielle ce dimanche 11 août  2019. « Quatre cent vingt-six (426) personnes condamnées pour des infractions diverses et incarcérées dans différents établissements pénitentiaires du Sénégal dont trois cent soixante-dix (370) remises totales de peines et cinquante-six (56) remises partielles, viennent de bénéficier de la grâce présidentielle », peut-on lire dans le document.

 

Les services du ministère dirigé par Me Malick Sall de souligner toutefois qu’ « il n’a pas jugé nécessaire de faire bénéficier de cette mesure de grâce les auteurs d’infractions récurrentes comme le vol de bétail, le viol ainsi que certains crimes liés à l’environnement ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *