add share buttons

PRGTE/CEFE: Les Inspecteurs de l’Éducation à l’école du Changement Climatique

Deuxième journée de l’atelier initié par le PRGTE/CEFE, visant à adopter des pratiques pour former les maîtres et inspecteurs à faire face à la variabilité et aux changements  du climat.

Il s’agira de produire trois outils pédagogiques sur la gestion des risques climatiques pour ces derniers ainsi que pour les élèves.

En à croire le Professeur Henry LO, « Cet atelier se tient dans le cadre du volet «Education environnementale» du PRGTE, un projet du Ministère de l’Environnement  et du Développement durable réalisé avec l’appui du PNUD. » Poursuivant,  le Directeur du CEFE soutient qu’ « il s’agit ici de réviser et d’amender des outils pédagogiques destinés aux maîtres et aux élèves des classes élémentaires plus spécifiquement du CE2 et du CM1, sur les changements climatiques et leurs effets sur les écosystèmes de la Casamance et des Niayes. » L’atelier réunit des Inspecteurs de l’Enseignement, des représentants du Ministère de l’Education nationale (IAs, INEADE, DFC et DEE) et du Centre d’Education et de Formation environnementales (CEFE), renseigne M. Lo.

Un de ces représentants de l’Éducation Nationale d’ailleurs, en l’occurrence l’inspecteur M. Abdou Aziz Fall, IA de Louga abonde dans le même sens et estime que  « c’est un atelier important dans la mesure où il nous a permis de nous imprégner d’une meilleure connaissance des changements climatiques et des écosystèmes.  Également, elle permet également une meilleure intégration de ces questions dans les enseignements – apprentissages.. à l’élémentaire destinés à l’enfant qui sera par ailleurs l’adulte de demain. » L’inspecteur Fall reste convaincu que c’est « un pari sur l’avenir pour mieux le préparer à son rôle de gardien des ressources liées à l’environnement. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *