add share buttons

Arrestation de Guy Marius Sagna : Cheikhna Kéita en phase avec le procureur de la République

Contrairement à certaines voix qui s’élèvent pour décrier l’arrestation de l’activiste de FRAPP «France dégage», Guy Marius Sagna, l’ancien commissaire de police, Cheikhna Kéita soutient l’action du procureur de la République. «J’aurai été encore en fonction ce qui est dommage. C’est que les gens sont attendus moi je suis très réactif par rapport à ça parce que je suis très pointu par rapport à ce qui risque de causer des troubles. Je l’aurais arrêté moi-même et je ne peux pas vous dire la conclusion de  mon enquête mais dès que je prends l’initiative de l’arrêter je serais sur quoi », a souligné l’ancien patron de l’Ocrtis dans l’émission de Grand jury de la Rfm de ce dimanche. Pour expliquer ses propos, l’ancien officier de la police nationale dira: «Parce que il est question de le confondre par rapport à ce qu’il a dit pourquoi parce qu’il a dit si c’est des déclarations infondées c’est très grave. C’est à lui de nous apporter les preuves et même s’il a dit et c’est fondé ce n’est pas le lieu de ce débat ce n’est pas la place publique ».

Par Senpresse.net

 

  

2 pensées sur “Arrestation de Guy Marius Sagna : Cheikhna Kéita en phase avec le procureur de la République

  • 28 juillet 2019 à 3:24
    Permalink

    Monsieur le commaire ,je demande si les trois elements qui constituent une infraction sont reunís pour pouvoir arreter et maintenir une personne en prison ,j en doute fort

    Répondre
  • 14 novembre 2019 à 3:20
    Permalink

    Khana tèye nga meuna wakh li.Apres avoir tout dit sur le pouvoir on te découvre avec de nouveaux habits.thieuyyy.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *