add share buttons

Saignée de Pastef  à Diembering : Tombon Guèye démolit Ousmane Sonko à Niambalang

Un grand meeting de ralliement politique a eu lieu ce mardi  après-midi à la place publique du village de Niambalang. En effet, Salamon Armel Diatta, affabulé ici sous le sobriquet de Kassumba (feuille de tabac) a fait tabac ! Jadis un grand partisan de Sonko, qui a infligé une cinglante raclée à la grande coalition présidentielle lors des récentes joutes électorales dans son bled, a tourné son dos au PASTEF pour déposer son baluchon au Mouvement M-PACTE (Mouvement Patriotique des Actions Concertées autour des Territoires pour leur Emergence, affilié à la mouvance présidentielle dont Tombon Guéye, Maire de la commune de Diembéring en est le Coordonnateur national. Au terme de cette cérémonie populaire marquée par la présence des responsables du ce mouvement dont Seyni, Diatta, Président du Conseil départemental et maitre – d’œuvre de ce débauchage, et aussi des responsables APR du mouvement (Macky My Kassa, Bunt- bi) du Maire de la commune d’Oussouye, Edouard Lambal, représenté par l’honorable conseiller au CESE, Kana Diallo et Viviane Djicoune, et où les nombreux orateurs ont exprimé leur soutien inconditionnel au fils du village, Tombon Guéye a exprimé à son  tour, son sentiment de satisfecit presque sans réserve. » Nous sommes heureux d’être là aujourd’hui pour accueillir un frère en la personne de Salamon Kassumba venu grossir nos rangs et ceci en perspective du travail qui nous attend sur le terrain  relativement aux prochaines locales », se réjouit Tombon qui rappelle pour admirer que  «  C’est un jeune très influent qui nous a  lourdement fait perdre ici lors de la présidentielle au bénéfice du candidat Sonko. Depuis aujourd’hui, nous cherchons à récupérer les tendances  dans les différentes contrées. Aujourd’hui, nous sommes ici à Niambalang, prochainement nous serons ailleurs et ceci dans une parfaite intelligence avec les autres responsables de la mouvance présidentielle…. », Indique-t-il. Quitte du montant de la caution fixé, pour les locales ? ,  le patron du mouvement estime qu’il est juste à titre indicatif, et qu’à la faveur du dialogue national en cours, il appelle les différents acteurs politiques à apprécier et amender la proposition du ministre de l’intérieur. En outre,  il prône la rationalisation des partis politiques au Sénégal car à ses yeux le nombre de partis crées est quand même excessif pour une population de 15 millions d’habitants. A sa suite, le désormais ex responsable de Pastef d’ici  Armel Kassumba se dit heureux de quitter le navire « Sonkolait » ; « Depuis un bon bout de temps j’ai été démarché par les responsables du mouvement M-PACTE pour les rejoindre, je résistais mais face à leurs assauts répétitifs sur fond d’ arguments comparatifs j’ai cédé et c’est ce qui explique aujourd’hui ce rassemblement public et populaire pour clamer dorénavant et fort mon appartenance au Mouvement M-PACTE et encouragé dans mon nouveau choix par la majorité des miens aussi convaincus comme moi que le bon choix est du camp de la mouvance présidentielle portée ici par ce mouvement patriotique », renseigne-t-il avant de promettre de dégarnir son camp politique d’avant.

Niambalang est la porte d’entrée au royaume d’Eyoune avec ses deux autres villages que sont Carounate et Siganar. Il est situé dans la commune d’Oukout dans le département d’Oussouye. C’est dire ici à Oussouye, la course pour les locales du premier décembre prochain est bien lancée et les patriotiques sont en mouvement de premier ordre !

Par André MENDY/Senpresse.net

 

Une pensée sur “Saignée de Pastef  à Diembering : Tombon Guèye démolit Ousmane Sonko à Niambalang

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *