add share buttons

Éducation, santé reproductive et énergie: Les trois domaines prioritaires du nouveau programme du Réseau Siggil Jegeen

Le Réseau « Siggil Jegeen » à travers la Coalition « Deliver For Good Senegal » a tenu hier une conférence de presse pour présenter son nouveau programme sur l’égalité des sexes, la santé, les droits et le bien-être des femmes et des jeunes filles pour l’atteinte des Objectifs de développement durable (Odd). C’est aussi une occasion pour la présidente dudit Réseau Safiétou Diop de mettre en exergue les domaines prioritaires de ce projet.

Il s’agit de l’éducation où un plaidoyer vient d’être lancé pour l’accroissement du financement de l’éducation de santé reproductive en milieu scolaire afin de garder les jeunes à l’école, tout en respectant les engagements et investissements en matière d’éducation de santé reproductive en milieu scolaire, ensuite la santé reproductive pour l’atteinte de la Couverture sanitaire universelle, en intégrant les données au Cadre stratégique national de planification familiale pour assurer les besoins des jeunes, tout en sécurisant l’investissement augmenté et enfin l’accès aux ressources énergétiques, où un appel a été lancé pour soutenir l’implication de la société civile dans la bonne gouvernance énergétique, avec une attention particulière au code pétrolier. Mais aussi, il s’agit dans ce programme dénommé « Deliver For Good Senegal » d’utiliser les données sur les questions de genre et d’énergie pour informer les investissements politiques et programmatiques dans le secteur, tout en augmentant les investissements chez les femmes productrices d’énergie et l’accès des filles et des femmes à une énergie propre. Ce sont les trois domaines prioritaires mis en place dans ce programme pour attirer l’attention sur l’égalité entre les sexes, tout en promouvant l’atteinte des Objectif de développement durable (Odd). Selon Safiétou Diop, présidente du Réseau Siggil Jegeen, au niveau de l’Afrique le Sénégal et le Kenya ont été choisis pour piloter la campagne mondiale « Deliver For Good » qui est une initiative de plaidoyer qui suscite un changement durable pour et par les filles et les femmes afin de faire progresser la réalisation des objectifs du développement durable (Odd) et du Plan Sénégal émergent (PSE). Elle met en évidence les retombées positives de l’investissement en faveur des filles et des femmes afin que les décideurs comprennent le rôle central que joue l’égalité des sexes dans tous les efforts d’investissement mondiaux. « La Coalition plaide pour une redistribution des bénéfices tirés du pétrole dans le financement des gaps sur l’éducation, la santé et le développement des énergies renouvelables et en faveur des femmes et des filles », a-t-elle déclaré lors de la conférence présentant la campagne menée par le Réseau Siggil Jegeen et l’Ong « Energy 4 Impact ». En effet, elle compte aujourd’hui plus de 46  organisations membres issues de la société civile, du gouvernement, du secteur privé et des partenaires techniques et financiers.

Mathieu Dall, Directeur régional de « Energy 4 Impact », prenant part à cette conférence de presse, a fait savoir que la structure qu’il dirige appuie uniquement que les entreprises féminines. « Nous appuyons les entreprises féminines, en les aidant à se développer à partir de l’énergie », a-t-il dit.

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *