add share buttons

Hommage à un grand serviteur de l’Etat : il s’agit de  monsieur Cheikhou Cissé Secrétaire général du ministère de l’Intérieur

L’annonce du départ à la retraite de monsieur Cheikhou Cissé nous a rendus confus: car partagés entre bonheur et anxiété.

Bonheur car le départ à la retraite est un mérite et aussi un  droit qui permet à tout travailleur   de bénéficier  et de jouir pleinement  d’un repos  après s’être donné à la république pendant de longues années.

Anxiété  humainement explicable par la peur de se retrouver orphelin. Car sous son impulsion et avec le soutien de sa hiérarchie, des acquis inestimables ont été notés. Nous avons encore et toujours besoin de cette envergure d’homme.

L’une de ses fonctions sur laquelle nous voulons apporter un témoignage reste liée à son passage et a son apport dans la promotion de la protection civile  au Sénégal.

Pour rappel Cheikhou Cissé a été élevé au rang de Chevalier  de l’Ordre International de la Protection civile en 2008 puis Officier de l’Ordre International de la Protection civile  en 2013 et Commandeur de l’Ordre International de la Protection civile  en 2018.

Perçu à tort comme une direction périphérique au sein du ministère de l’Intérieur, la direction de la protection civile constitue le pilier de la sécurité intérieure car son objectif est d’assurer aux populations et à leurs biens une résilience face aux catastrophes en vue d’un développement durable.

Grâce à l’engagement des différents directeurs qui se sont succédé à cette direction, le Sénégal a  pu imposer son leadership  sur le plan international en matière de protection civile. Cette impulsion a été  consolidée et relevée dans les premières années de la mise en œuvre du Cadre d’action de Hyogo que suivra le Cadre de Sendai et qui ont coïncidé au passage de Cheikhou Cissé au niveau de cette prestigieuse  et noble direction (2006-2008) : à titre d’illustration la communauté internationale  a fait de la république du Sénégal une référence en matière de promotion de la résilience. Ce qui s’est traduit en 2007 par la nomination  historique de Cheikhou Cissé  au rang de   président de l’assemblée générale de l’organisation Internationale de la protection civile.

Dans la même dynamique le bureau des nations unies pour la réduction des risques de catastrophes, le PNUD, la Banque Mondiale entre autres, ont  aussi fait du Sénégal leur source d’inspiration en vue  de partager nos bonnes pratiques à travers l’Afrique et le reste du monde. La diplomatie relative à la résilience atteint ainsi un niveau jamais égalé ; fréquence de missions des plus hautes autorités de l’OIPC, de l’UNISDR, du PNUD, de la Banque Mondiale, au Sénégal ; pluie de décorations qui ont fini d’imbiber toutes les  strates de la société sénégalaise : Présidence de la république, ministères, présidence assemblée nationale, parlementaires, organisations communautaires….

Cheikhou Cissé constitue aujourd’hui la mémoire de notre cher Sénégal en matière de négociations internationales relatives à la protection civile pour avoir été pour l’essentiel, chef de la délégation sénégalaise lors des différents sommets sous régionaux, régionaux  et mondiaux. C’est aussi là une autre facette de l’homme (diplomate).

Il a toujours fait preuve de disponibilité, de générosité et de plein engagement lorsqu’il s’agit de soutenir les bonnes pratiques. Les communautés locales lui doivent reconnaissance et gratitude car c’est avec son appui qu’il a été demandé aux collectivités locales de créer en leur sein des commissions en charge de la réduction des risques de catastrophes et des affaires humanitaires pour ainsi répondre à l’approche inclusive de la résiliences.

Cheikhou Cissé en toute humilité, en toute discrétion  et dans le désintéressement absolu  a tout donné à la république  depuis sa tendre jeunesse. Son énergie, ses compétences et sa générosité  ont contribué à l’éclat et au rayonnement de notre cher Sénégal dans le concert des nations. C’est  pour cette raison que nous essayons à travers ce sobre hommage de lui manifester au nom des différents acteurs de la résilience) nos sentiments de profonde gratitude et de profonde estime.

Abdou Sané ancien député

Champion des Nations unies en réduction des risques de catastrophes

Chevalier de l’Ordre International de la Protection civile.

Email : abdousanegnanthio@gmail.com

Téléphone : +221701059618

Dakar, Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *