add share buttons

TALIBOU DABO: «Une trajectoire mystique », selon Mademba Sow

Il n’est pas facile de diriger le Centre Talibou Dabo de grand-Yoff. Selon l’ex-Directeur dudit centre, Mademba Sow, il n’est pas destiné à n’importe quel fonctionnaire de le piloter.

 

Le Directeur sortant du Centre Talibou  Dabo, Mademba Sow a déclaré ce mercredi que l’établissement qu’il pilotait est une trajectoire mystique, du fait qu’il n’est pas destiné à n’importe quel fonctionnaire de le gérer. Selon lui, le centre est destiné aux personnes qui ont de la prédestination. « J’ai obtenu tous les honneurs en étant à la tête de cette structure », a-t-il fait part. Avant de préciser : « je n’ai jamais rêvé un jour être en face du président de la République, d’aller à la Mecque ou au congrès des Nations Unies. Mais mon rêve s’est réalisé grâce au ministre de la santé Abdoulaye Diouf Sarr et au chef de l’État Macky Sall qui m’a tout donné ». Le Directeur sortant s’exprimait en marge de la cérémonie de passation de service tenu ce mercredi au Centre Talibou Dabo avec son homologue Lansana Sidibé, Directeur entrant. Durant les 17 mois qu’il a passé à la tête de cette structure qui regroupe 200 enfants handicapés physiques, M. Sow a  réalisé 17 projets dans cette structure parmi lesquels la création d’un service de comptabilité digne de ce nom, la sécurisation entière du centre par des grilles métalliques, le projet de convention avec les cadres de la société financière internationale, filiale de la Banque mondiale pour l’équipement du bloc médical et de l’école maternelle, le projet à l’étude pour un financement du service Monégasque de coopération à hauteur de 300 millions F CFA, la réception d’un matériel médical à hauteur de 300 millions F CFA, de 320 fauteuils roulants neufs offerts par l’Ong LDS Charities des USA. Tous ces projets précités, note-t-il, vont permettre au Directeur entrant Lansana Sidibé de dérouler tranquillement. Ainsi, il a profité de cette tribune pour appeler les agents à redoubler d’efforts pour une union des cœurs autour du nouveau Directeur général.

Prenant la parole, Lansana Sidibé a dit haut ce que certains pensaient dire si bas que s’il est à la tête de cette structure c’est grâce au ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr. Revenant à la cérémonie du jour, il a rappelé les agents que 1000 défis les attendent dans cette mission noble  qui consiste à prendre en charge des enfants handicapés physiques, tout en les soutenant. Et qu’il veut désormais que tout le personnel fasse du centre une référence en redoublant d’efforts. M. Sidibé a exhorté par ailleurs à tout le personnel de se poser la question à savoir : « Quel Centre Talibou Dabo nous voulons ? » et de cultiver la loyauté qui est source d’une relation apaisée avec tout le monde. Il a également appelé le personnel au respect de la hiérarchie et au travail. «  Il faut travailler, beaucoup travailler et toujours travaillé », comme le disait le président  Wade, a-t-il dit à ses agents. Parlant de son homologue sortant, ce dernier de faire savoir qu’il est un « esprit bien » et compétent qu’il va faire de lui son Conseiller technique.

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *