add share buttons

Accusé de bamboula aux HLM: Moustapha Ché Fall plainte contre Ibrahima Kamara

L’affaire du véhicule de fonction opposant le syndicaliste Ibrahima Kamara et le Pca de la Société nationale des Hlm (SnHlm) continue à défrayer la chronique. Cette fois-ci, une plainte a été déposée contre lui pour diffamations. 

 

« Ibrahima Kamara est allé trop loin et il sait très bien que je ne gère pas de fonds, que dans l’exercice de mes fonctions à la Société nationale des Hlm, je n’ai pas de contact avec l’argent. Tout simplement à des fins de me diffamer qu’il fait de telles déclarations. En conséquence, justice est saisie pour qu’il me donne les preuves de ses allégations qui sont fausses ». C’est en ces mots que le président du Conseil d’administration de la Société nationale des Hlm (SnHlm), Moustapha Fall «Ché» a ouvert la conférence de presse avec les représentants des médias ce lundi 03 juin 2019 au siège de ladite société pour régler ses compte avec Ibrahima Kamara qui l’accusé ouvertement d’avoir augmenté son salaire de 2 millions F CFA à 2,5 millions F CFA, de se faire payer un rappel de salaire de 50 millions F CFA, de voyager pour tous ses déplacements à l’étranger, en première classe, tout en achetant en cinq (5) ans, deux véhicules de 45 millions F CFA dont un VX qui est la goutte de trop qui a fait déborder le vase. « Ces allégations ont porté atteinte à mon honneur et à celui de ma famille et à celui de tous mes proches. Raison pour laquelle, j’ai porté plainte », a-t-il fait savoir. Selon lui, le dossier est entre les mains de son avocat qui n’est autre que le tonitruant Me El Hadji Diouf qui s’en occupe. Parlant du véhicule qui lui est affecté, ce dernier d’être clair. « Il n’y a rien d’extraordinaire », a-t-il dit. Avant d’ajouter : « Je n’achète pas, je ne négocie pas, je ne paye pas les véhicules qui me sont affectés. Ce sont les services compétents de la SnHlm qui lancent les appels d’offres d’achat et qui payent les factures. Et ils le font dans la plus grande transparence », martèle Moustapha Fall « Ché ». Les allégations de Ibrahima Kamara, insiste-t-il, sont fausses. « Le véhicule qui m’est affecté pour les besoins de ma mission un VX au lieu d’un V8. C’est le moins cher de tous les 4×4 qui sont sur le marché. Le véhicule que je dispose dans le cadre de mon travail n’est ni un luxe, ni un favoritisme encore moins une bamboula, c’est un droit qui est attaché à ma fonction de PCA de la Société nationale des Hlm », lance-t-il. Avant de conclure : « Mon véhicule en terme de coût arrive en 3ème position des 4×4 en service à la SnHlm ».

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *