add share buttons

Ramadan 2019: Direct Aid vole au secours des nécessiteux de Dakar

Au total, 880 sacs de riz et  bouteille d’huile de 5 litres ont été distribués à 500 familles démunies par l’ONG Direct Aid à lecole de libéré 1 de Dieuppeul. Une initiative coordonnée avec la mairie de la commune de Dieuppeul- Derklé  et le forum Islamique pour le developpement et l’éducation au Sénégal .

Ce don de vivre composé des sacs de riz et de bouteilles d’huile a été distribué à des familles défavorisées et à des daaras de Dieuppeul.

Un élan de solidarité dont l’objectif recherché : « c’est que pendant le ramadan ce sont des médecins,des enseignants,des journalistes entre autres qui contribuent chacun selon ses possibilités pour repondre  favorablement à chaque fois que les populations aficaines sont dans le besoin ,c’est pour cela que chaque année, l’ONG Direct Aid Society distribue des dons là où se trouvent les nécessiteux pour  aténuer les difficultés auxquelles ils font face  » a soutenu Dr Mohamed Said  Ba consultant ,au nom de l’ong koweitienne ,presente au Sénégal depuis plus 25 ans.

Dr Ba a aussi profité de cette occasion pour inviter les senegalais à cultiver l’esprit d’entre aide et de solidarité entre eux.

Un geste salué à sa juste valeur par les bénéficiaires et les élus locaux  venus représenter le maire de la commune. Ces derniers ont  remercié les donateurs au nom du maire empéché , pour avoir choisi leur commune afin d’apporter cet appui important. « Vous savez, il y’a beaucoup de personnes démunies ici, donc je pense que si vous nous octroyez  880 kids, c’est un appui trés important pour soulager les souffrances des ménages surtout en cette période de Ramadan » a laissé entendre le conseiller municipal.

Rappelons que Direct Aid Society intervient également dans les domaines de la santé, de l’éducation mais aussi dans l’hydraulique par la construction de forages ,d’écoles et de centre d’internats où les enfants sont entierement pris en charge par l’Ong  à travers le Sénégal.

Aly SALEH/journaliste Correspondance particuliére

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *