32 ème Journée du CILSS: L’occupation des terres au centre des débats

C’est aujourd’hui, mardi 12 septembre 2017, que devrait être célébrée la 32ème Journée du Comité permanent inter Etat de lutte contre la sécheresse dans le sahel (Cilss) comme à l’accoutumée. Mais le remaniement ministériel est passé par là. Néanmoins, cette journée sera célébrée dans les autres pays membre du Cilss. Le thème de cette présence rencontre devra porter l’utilisation et occupation des terres : « l’Atlas des paysages du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, un outil de planification et d’aide à la décision » tel est le thème choisi pour cette édition. Le Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel (Cilss) a été créé le 12 septembre 1973 à la suite des grandes sécheresses qui ont frappé le Sahel dans les années 70. Il regroupe treize (13) États membres dont : 8 États côtiers (Bénin, Côte d’ivoire, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie, Sénégal, Togo) ; 4 États enclavés (Burkina Faso, Mali, Niger, Tchad) et 1 État insulaire (Cap Vert). Le CONACILSS est le relais du CILSS régional. A ce titre, il regroupe les composantes nationales des programmes CILSS et des représentants des services techniques et de la société civile. Le Comité National du CILSS (Conacilss) entretient une synergie d’actions avec  les  démembrements des différents services techniques, les organisations non gouvernementales et la société civile. A signaler également que plusieurs missions de terrain sont envisagées pour 2017 dans le cadre du suivi des projets de résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle des populations en rapport avec les unités de gestion desdits projets généralement logés au niveau des Ministères de l’Elevage et de l’Agriculture (voir Annexe).

 

Par Idrissa NIASSY/Senpresse.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *